guidage-gps-agriculture-tout-savoir

L’utilisation de la géolocalisation pour les engins agricoles a transformé les conditions de travail et accru les performances des professionnels du secteur.
Outil indispensable d’une automatisation progressive, le guidage GPS, fiable et performant, devient une aide indispensable dans l’agriculture d’aujourd’hui et de demain.

Une révolution pour l’activité agricole

Par définition, le GPS (Global Positioning System en anglais) est un procédé de positionnement qui utilise les signaux émis par des satellites placés en orbite à 20 000 km d’altitude. Grâce à cette technologie il devient dès lors possible de situer n’importe quel point précis sur la planète.

Le guidage par GPS est donc un outil qui a naturellement trouvé sa place dans l’agriculture et tout particulièrement en agriculture céréalière. Il permet notamment de gagner en précision, en temps, optimise l’usage du matériel et améliore le confort au regard de l’activité quotidienne.

Le GPS s’adapte sur diverses machines agricoles telles que tracteurs, moissonneuses, arracheuse à lin, entre autres.

Comment fonctionne le guidage par GPS ?

On distingue différents systèmes de guidage. 

  • Le guidage GPS à correction différentielle (DGPS), un signal GPS modifié qui offre une précision plus importante. Il fonctionne à partir d’un réseau de stations au sol. Plus simplement, ce réseau émet un signal corrigé à partir des données reçues des satellites. La précision obtenue se situe alors autour de 20 cm.
  • Le signal DGPS peut être lui-même corrigé et ainsi atteindre 2 à 3 cm de précision. On parle donc de correction RTK. on dénombre trois manières d’acquérir cette précision centimétrique :
    • Via une base RTK mobile ou un réseau d’antennes RTK 
    • Via un réseau GSM mobile, le même que celui utilisé avec votre téléphone portable. cette correction nécessite de s’équiper d’un modem et d’une carte sim pour avoir accès au réseau GSM
    • Via un satellite géostationnaire qui sert de référent fixe dans le temps 

Le fonctionnement est le même que pour le DGPS, on se sert d’une balise ou d’un satellite avec sa position connue pour ainsi corriger le signal envoyé des satellites et pouvoir le transmettre au récepteur GPS positionné sur le tracteur ou la machine.

Quelles différences entre assistance au guidage et autoguidage ?

L’assistance de guidage indique au conducteur le cap à suivre et informe le conducteur de l’engin par un signal lumineux d’une erreur de trajectoire afin que ce dernier la corrige naturellement avec le volant. Le différentiel de précision est de 20 cm pour les précisions les plus basiques.

On distingue deux systèmes d’autoguidage, le 1er à asservissement électrique et le second à asservissement hydraulique. L’asservissement hydraulique est le plus coûteux de par sa mise en place sur le véhicule mais aussi le plus précis car il prend place directement sur la direction hydraulique du tracteur ou de la machine, il a donc une réactivité très importante et il est aussi très bien intégré sur le tracteur. 

L’asservissement électrique est un moteur placé sur la colonne de direction du tracteur, sa précision varie de moyenne à très bonne selon les modèles et son coût est moins onéreux qu’un asservissement hydraulique. Le moteur est facilement déplaçable, il peut être placé sur plusieurs machines ce qui augmente sa polyvalence.

Pourquoi utiliser Guidage par GPS en agriculture ?

La fonction première d’un Guidage par GPS sur une machine agricole est de réduire à 90% au maximum le chevauchement entre les passages. 

Un tel appareil système permet de contrôler avec précision le travail accompli.

Pour un gain de performance et d’économies

L’activité agricole devient dès lors plus performante car l’épandage des engrais et les traitements éventuels de la culture se trouvent optimisés. Le seul fait d’éviter les chevauchements réduit les dépenses pour les engrais, les semences et le gazole utilisé pour les machines. Ces gains s’amplifient proportionnellement à la surface de travail. 

Pour prolonger la durée de vie des engins agricoles

La réduction du temps d’utilisation de la machine agricole diminue d’autant son usure et ses risques de détérioration.

Pour un meilleur confort au travail

L’usage d’un guidage par GPS améliore grandement les conditions de travail. Il réduit le temps d’activité agricole ainsi que la durée d’exposition aux bruits et aux vibrations produits par les machines utilisées.

La conduite assistée permet à l’agriculteur de se concentrer sur d’autres tâches qui nécessitent plus de contrôle.

Latitude GPS est un partenaire de choix en matière de GPS agricoles. Nos systèmes de guidage sont des outils d’accompagnement dans le contrôle des cultures pour les acteurs du marché. 

Pour définir vos besoins en guidage, consultez le Webinar Trimble : « Comment définir ses besoins en guidage ? »

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *